•  


    Ateliers d'écriture



    atelier d'écriture



    Beaucoup se demande si ça vaut le coup de participer à des ateliers d'écriture.
    Ceux qui pensent que "non" passe leur chemin.
    Ceux qui optent pour le "oui" en viennent à se poser une deuxième question:


    Quel atelier choisir?



    Dans cet article, j'ai choisi de mettre en avant certains ateliers, par connaissance (j'y ai participé, je sais qu'il est bien).

    Mais pour cela, j'aurais besoin de votre aide:

    J'envoie un appel à tous ceux qui ont participé à des ateliers d'écriture (ou cours) et de venir ici donner les coordonnées de ces ateliers pour que tout le monde puisse en profiter et surtout nous donner leurs appréciations quant à ces cours.

    Je commence la liste:

    - Terres et Lettres, animé par Serge Dupont-Valin: grâce à ces cours, j'ai appris à écrire, j'ai découvert mon style, j'ai développé une assurance dans l'écriture et appris à contourner nombre de piège de l'écriture.

    -

    A vous de m'aider à continuer...


    votre commentaire


  • Le suspense


    suspens


    Quand vous étudiez votre premier brouillon bourbeux, regarder l'énergie que vous avez engagé pour cacher des informations, puis voyez si votre lecteur a des raisons de se préoccuper de ce qui se passe tant que ces informations restent dissimulées.

    La plupart des écrivains novices se disent que c'est comme cela que l'on crée le suspense (en gardant pour soi des informations vitales).

    Mais ce n'est pas le cas.

    Le suspense survient lorsqu'on a presque toutes les informations (assez d'informations pour que le public soit émotionnellement impliqué et qu'il s'intéresse vivement à celle qui lui manque.

    En général, la seule information que l'on garde pour soi est celle qui concerne ce qui va se produire ensuite. Le point culminant d'une histoire ne se crée pas en découvrant subitement ce qui se passe.
    Il se crée en réglant subitement les problèmes qui ont suscité beaucoup de tension tout au long de l'histoire dans le public.
    Il n'y a pas de tension sans informations.

    votre commentaire
  • L'enchanteur enchanté
     
     
    © enchantement
    Le caractère enjoué, Merlin aimait à se présenter à ses amis sous les apparences les plus diverses, bûcherons, vieux musicien aveugle, jeune garçon téméraire, et s'amusait de leur surprise. 

    Par des enchantements, il favorisa des mariages et des naissances, comme celle du célèbre chevalier Lancelot.

    À deux reprises il accepta d'enseigner quelques-uns de ses

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  L'Angoisse de la page blanche

    © blogdenana
        

     Quelquefois, l’angoisse de la page blanche nous guette.
    C'est plus fort que nous, on a envie d'écrire, mais rien ne vient.
    C'est un moment très stressant, et très démoralisant.

    S'il ne tenait qu'à nous, on abandonnerait presque la partie.
    Mais il ne faut surtout pas!
    Abandonner, c'est perdre l'habitude d'écrire, et perdre l'habitude, c'est la mort de l'écriture...
      

    Lire la suite...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique