• Comment démarrer - La Mise en Place




    Comment démarrer - La Mise en Place




    machine a écrire



    Ecrire une histoire demande beaucoup de rigueur.
    On ne se lance pas à l'aveuglette dans ce qui, nous l'espérons, deviendrait un futur roman lu et apprécié.

    Il y a une chose essentielle qui ne peut être disassociée de l'histoire: le Plan

    Certains d'entre-vous me diront "oui mais, y'en a qui écrivent sans plan et c'est très bien!"

    Bien sûr, certains se lance dans l'écriture sans plan et sous leur plume naisse les prémices d'une histoire prometteuse.
    Mais la plupart de ces personnes font partie des écrivains aguerris ayant déjà fait leur preuve.

    Les autres (les débutants) pensent pouvoir y arriver, pensent que ce qu'ils ont écrit sans plan en vaut la peine, mais si on y regarde de plus près, on trouvera toujours quelques erreurs qui fait de leur histoire un scénario bancal et mal écrit.

    Haut les coeurs!
    Ce n'est pas une insulte!

    Bon, donc, mon principe, c'est que le plan est essentiel dans une histoire.
    A partir de là, construisons un plan... ou, tout du moins, une base .

    Voici la base dont je me sers pour mes histoires:

    Plan n° untel:
    Genre:
    Site:
    Titre:
    Personnages:
    Déroulement:
    Scènes:
    Chapitres:


    C'est tout bête et tout simple mais ça aide énormément!

    Pour détailler:

    Plan n° untel: avant je répertoriais les plans par nombre. Après m'être plusieurs fois  mélangé les pinceaux, je les note maintenant par date. Ex: Plan du 8 Oct 2OO9.

    Genre: ici est décrit le genre littéraire qui caractérise votre histoire: Science-Fiction, Fantasy, Biographie, Policier, Thriller etc etc. Vous pouvez même préciser la date: XX° siècle, futur lointain...

    Site: comme son nom l'indique, cet onglet est utilisé pour le lieu de l'hisoire, ou les lieux. Si votre histoire se déroule sur notre bonne vieille planète, précisez le continent, le pays, la ville et tutti quanti.
    Si votre action se déroule sur une autre planète ou dans un pays imaginaire, à vous de le préciser, comme par ex: Galaxie du Centaure ou Le Pays de la Forêt Bleue.

    Si vous n'avez pas  d'idée précise du lieu, vous pouvez juste noter "autre planète" (par exemple) et préciser plus tard, lorsque vous aurez construit tout votre plan.


    Titre: vous avez déjà une idée de titre? notez-le ici ;)

    Personnages: donnez quelques précisions sur vos héros principaux. Vous pourrez les étoffer plus tard et rajouter au fur et à mesure les personnages secondaires que vous introduirez dans votre texte. Dans ce paragraphe, il vous sera utile de noter le nom de vos perso, leur taille approximative. Inutile d'être précis au centimètre près, fondamentalement, on s'en fiche: indiquez seulement s'ils sont très grands (1.80-1.90m), moyen (1.70m) ou petit. Différenciez-les en comparant leur taille aux autres personnages (plus grand que "unetelle", une tête de moins que "untel" etc). Indiquez leur couleur et type de cheveux (blond bouclé, brun crépu etc), d'yeux, leur allure générale (débraillée, sportif, intello...), leur signe particulier (cicatrice, tatouage, blessure...), leur poids approximatif (mêmes consignes que pour la taille). Si vous avez la photo d'une personne bien précise qui vous rapelle votre héros, c'est à cet endroit qu'il faut la mettre. Enfin bref, tout ce qui se rapporte au physique de vos personnages. Et n'oubliez pas, au fur et à mesure de l'écriture de votre histoire de compléter cette partie avec les nouveaux personnages qui apparaissent, leur date de naissance et de mort si besoin est, leur cicatrice récoltée au cours de tel ou tel combat. ps: attention aux personnages trop caricaturaux!

    Déroulement: un endroit pour le résumé de votre histoire.

    Scènes: souvent, nous avons en tête une ou plusieurs scènes bien précises. Petit à petit, nous brondons autour de ces scènes pour finalement en faire une histoire avec un début et une fin. C'est ainsi que naît notre Histoire, peut-être futur roman à succès (  ).
    Ces scènes bien particulères sont très précieuses car elles forment une partie du squelette de notre histoire. Pour éviter de les oublier, (parce que quelques fois elles ne s'intègrent à l'histoire qu'au bout d'une centaine de pages), il faut les noter ici. Avec précision. Un vrai (mini) texte plein des détails qui volètent dans notre tête.

    Chapitres: pour ceux qui veulent bien articuler leur histoire, ils peuvent,
    ici, noter ce qui se réfère aux chapitres. C'est à dire, le nombre de page de chaque chapitre pour éviter d'avoir un chapitre de 50 pages et un autres de 3 pages (l'histoire serait bancale).
    Vous pouvez aussi, dans cet onglet, mettre un cours résumé du chapitre.

     

    Source: moi

    « Mes Coups de CoeurLa Mort du Héros »

  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Octobre 2009 à 09:59
    au gré de mes balades "internetiennes" je me suis retrouvé ici: le hasard fait bien les choses, j'aime beaucoup. j'écris moi même comme tant d'autres et si mon 1er roman(uniquement sur mon blog, mon "génie" n'étant pas encore reconnu ) n'est pas franchement dans le style fantastique loin de là, le second que j'ai déja bien avancé lui est à fond dans le genre j'espère avoir un jour le plaisir de vous le faire lire. Sur ce je reviendrai, blog bien fait avec une foule de conseils et un univers dans lequel je me sens à l'aise , bonne suite
    2
    nrd
    Mardi 20 Octobre 2009 à 19:18
    Un commentaire comme je les aime.
    Merci d'écrire ce qui, pour moi, est un encouragement.
    Je me demande souvent si ce blog sert à quelque chose.
    Merci pour votre message et je vous encourage à venir poster quelques mots (vos écrits?) sur le forum pour que nous puissions en discuter (^_^)
    A bientôt.
    Nadège.
    3
    Jeudi 22 Octobre 2009 à 23:53
    Je ne comprends pas bien ce plan, qui est bien personnel!
    Il s'agit plus de la mise en place que du plan.
    Le plan détail brièvement le déroulement de l'histoire (à mon avis).
    4
    nrd
    Vendredi 23 Octobre 2009 à 07:55
    Bonjour P.Paric,

    En effet, on peut apparenter
    mon plan à une mise en place.
    Mais il ne faut pas oublier que dans cette mise en place, il y a 3 onglets:
    - Déroulement
    - Scènes et
    - Chapitres
    où est décrit l'histoire (le résumé, les scènes, une mise en place de l'histoire).

    J'avoue ne pas avoir fini de tout écrire sur la mise en place de l'histoire, notament les détails sur les personnages, le lieux, la construction de l'histoire etc... ;)

    Mais vous avez raison, je vais changer le titre pour ne pas mettre en erreur le lecteur  :)

    Bien à vous (^_^)
    Nadège.
    5
    Mardi 27 Octobre 2009 à 19:22
    Voilà de bons conseils ! On ne peut pas partir entièrement à l'aveuglette, mais c'est tout de même agréable d'écrire en ayant laissé un espace de liberté pour l'histoire et le scénario !
    Perso, je procède de façon mixte, une structure et un plan qui dégrossissent et donnent un cadre et une direction générale, et après, c'est parti pour l'aventure de l'écriture!
    6
    nrd
    Mercredi 4 Novembre 2009 à 15:05
    Bien dit!
    Chacun sa méthode .
    Un petit cadre, quelques lignes directrices et c'est parti!
    7
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 14:01
    Bonjour.

    J'écris sans plan vraiment défini...
    Et j'espère bien arriver quand même à boucler mon premier roman.
    Cependant, aucun plan ne signifie pas aucune méthode.
    Disons que ma "méthode" consiste à lancer dans ma tête des "grappins" vers les futurs prochains chapitres pour savoir où je vais.
    Il m'arrive parfois d'écrire un chapitre en pensant à celui qui viendra 3 ou 4 positions plus loin.
    Finalement vous allez me dire que je suis un plan... Un peu, mais il est dans ma tête uniquement.
    Par contre, j'ai une idée assez précise de la fin de mon roman, cela me semble essentiel de connaître la fin avant d'écrire le début.
    8
    nrd
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 18:45
    Mon cher Pierre-Louis,
    A chaque écrivain sa manière de fonctionner 
    Si vous arrivez à écrire "sans plan", c'est très bien.
    En fait, mon article s'adresse plutôt aux jeunes débutants qui ne savent pas par où commencer.
    Vous ne m'avez pas l'air d'un débutant si vous bouclez votre roman (ne serais-ce que le 1°)
    Toujours est-il que, comme vous le dites: "pas de plan" ne veut pas dire "pas de méthode".
    Et puis, dans ce que vous me dites, j'y vois un plan: quelques grappins, un fin connue, une idée des prochains chapitres etc. Même sans l'écrire, votre histoire est planifiée 
    9
    nrd
    Lundi 7 Décembre 2009 à 15:19
    Coucou Yano,
    Je vais aller jeter un coup d'oeil sur votre blog (^-^)
    10
    nrd
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 12:16

    Dans ce cas, je ne peux que te conseiller de persévérer

    11
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 12:08
    Pour les chapitres, pourquoi-pas des petits chapitres au début, des chapitres plus longs pendant les temps forts de l'histoire, et puis enfin des petits chapitres à nouveau pour clore le roman ?
    12
    nrd
    Lundi 14 Décembre 2009 à 16:04
    Bonjour Pierre-Louis,
    Tout d'abord, merci de l'attention que vous portez à ce blog.
    Ensuite, pour les chapitres, votre exemple me parait sensé. J'avoue ne pas m'être encore penchée sur les possibilités des chapitres: doivent-ils tous être de la même longueur, ou pas?
    Je ne sais pas.
    Il me semble seulement qu'il vaut mieux que chacun de ces chapitres ne soit pas trop différents en nombre de page: le texte semblerait bancal, sinon.
    Qu'en pensez-vous?
    13
    Lundi 25 Janvier 2010 à 15:20
    Chouette ce blog, moi qui lit beaucoup et essaie d'édcrire un peu ! clic € pour t'encourager
    14
    nrd
    Mardi 26 Janvier 2010 à 19:15
    Merci beaucoup Aurelie
    15
    Samedi 20 Mars 2010 à 12:50
    Même si j'ai écrit à ce jour 5 romans (dont une trilogie), je me considére toujours comme un débutant et vos quelques conseils et expériences sont les bienvenus.
    Pour ma part, je suis assez mixte. Les idées me viennent et restent un temps en gestation dans ma tête avant de commencer à former un tout. Je me jette alors dans une mise en place décrivant effectivement le déroulement global de l'histoire et les caractéristiques principals des personnages les plus présents.
    Dans ce déroulement global, il y a les moments forts qui vont faire évoluer le récit un peu plus que les chapitres intermédiaires plus intospectifs ou le calme avant la tempête. Bref des grandes lignes directrices.
    Puis je me lance dans l'écriture des premiers chapitres qui me permettent d'affiner cette mise en place pour devenir un plan décrivant très grossièrement ce qui va arriver dans chaque chapitre avec la découpe de ceux-ci (j'aime beaucoup croiser la route de différents personnages et donc alterner les parcours d'où un peu de rigueur dans cette mise en place).
    Cependant au fur et à mesure de l'écriture, ce plan peut se modifier et certains élements ou passges sauter d'un chapitre à l'autre tout (disparaître ou naître également) en gardant en tête le but du récit et donc le final attendu.
    Voilà pour ma façon de procéder.
    16
    nrd
    Mardi 23 Mars 2010 à 07:04
    Merci beaucoup de partager votre savoir-faire.
    Comme vous, il m'arrive de modifier, voire de supprimer certains détails notés dans le plan de départ
    17
    yano
    Samedi 7 Juin 2014 à 15:26
    Hello
    moi j'ecris un roman actuellement sur ce blog:
    http://surfacetprofondeur.wordpress.com
    je suis une inspiration libre, pas de plan, car je n'arrive pas à m'y tenir.
    si vous pouviez lire mon roman et me donner votre avis, cela m'aiderait à m'améliorer
    Merci donc de me laisser un commentaire sur mon blog.
    Yano
    18
    yano
    Samedi 7 Juin 2014 à 15:26
    Merci Chronica.
    Pour les fautes, non ce n'est pas un copié collé. Je suis une dyslexique du clavier.
    Et si tu veux dans un premier temps, je ne m'intéresse ni à l'orthographe , ni à la grammaire mais à l'histoire , le fond.
    Mon but , c'est déjà d'arriver à pondre une histoire qui se lise du début à la fin et qui maintienne en haleine . Ce n'est pas gagné.
    Le roman est sur blog pour une plus grande facilité d'accés et d'écriture, pour moi, non pour appeler les lecteurs.
    Lorsque j'aurais accouché de mon histoire, je m'occuperais de la correction de texte que je confierai probablement à une personne extérieure.
    A bientot.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :